Trux

Trucs Linux en Vrac

Être root (et le rester)

Rédigé par admin - - aucun commentaire

Sudo c'est bien. Mais parfois on ne veut pas rentrer son mot de passe toutes les 5 minutes.
Ou au contraire on ne veut pas que junior se pointe pendant une courte absence et mette le bronx dans le système .
On a plusieurs solutions:
On peut changer la valeur du timeout qui est de 5 minutes par défaut

Taper
sudo visudo
et ajouter la ligne:
Defaults timestamp_timeout=2 Dans cet exemple, 2 est la valeur en minutes avant l'enlèvement des droits super-utilisateur

Si l'on veut abandonner les droits avant le timeout, il suffit de taper
sudo -k

La deuxième solution, pour rester root sans limite de temps est de lancer un bash root en tapant:
sudo -s
Pour revenir à nos droits originaux, il suffit naturellement de taper:
exit

Insulter l'utilisateur

Rédigé par admin - - aucun commentaire

Linux est toujours plein de surprises et d'humour.
Vous pouvez par exemple vous moquer de l'utilisateur s'étant trompé de mot  de passe lors de l'invite super-utilisateur.
Pour ceci, éditez en root le fichier sudoers en tapant:

sudo visudo

Trouvez la section des valeurs par défaut (Defaults) et ajoutez la ligne:

Defaults    insults

Maintenant, plus droit à l'erreur

:~$ sudo ls
[sudo] password for achab:
Maybe if you used more than just two fingers...
[sudo] password for achab:

smiley

Prompt en couleurs

Rédigé par admin - - aucun commentaire

Le prompt du bash n'est pas coloré par défaut, ceci pour ne pas distraire l'utilisateur.
Il est pourtant bien plus clair et sexy avec des couleurs.

prompt sans couleurs

Une seule manipulation très simple:
Ouvrir le fichier caché ~/.bashrc et repérer la ligne

#force_color_prompt=yes

Décommenter l'instruction (en enlevant le # en début de ligne) et redémarrer la console.

Mieux ?

Classé dans : Bash - Mots clés : bash

Historique du Bash

Rédigé par admin - - aucun commentaire

On oublie trop souvent d'utiliser l'historique du Bash. Celui-ci est pourtant bien utile.
L'historique est stocké dans ~/.bash_history et la configuration se fait dans ~/.bashrc: le nombre de lignes d'historique à conserver est défini dans le paramètre HISTSIZE
La navigation dans l'historique peut se faire simplement avec les flèches haut et bas du clavier.
Pour afficher l'historique taper history dans le Bash: Les commandes précédemment utilisées sont listées, toutes précédées d'un numéro d'identification.

:~$ history
1  ping nano
2  scr/startxssh.sh
3  sudo visudo
4  scr/startxssh.sh
5  /etc/init.d/apache2 stop

Pour limiter l'affichage aux commandes récentes, ajouter un chiffre après history. Celui-ci déterminera le nombre des dernières commandes à afficher.

:~$ history 2
1  ping nano
2  scr/startxssh.sh

Pour utiliser une commande mémorisée, taper simplement un '!' suivi du numéro d'identification et de Enter.

:~$ !4

Pour rechercher directement une commande sans affichage de la liste, taper Ctrl + r puis le terme à rechercher. Chaque appel à Ctrl + r sélectionne la précédente commande trouvée dans l'historique, pour lancer l'occurence sélectionnée, taper simplement sur enter.

(reverse-i-search)`apa': /etc/init.d/apache2 restart